Skip to main content

La veille, c’est quoi ?​

La veille (également appelé social listening ou social monitoring) permet de surveiller ce qui se passe sur les réseaux sociaux et autres médias où intervient votre audience comme les blogs ou les sites d’avis de consommateur.

Vous pourrez ainsi récupérer de nombreuses données quantitatives (nombres d’abonnés, fréquence de publication, etc.) et qualitatives (photos, vidéos, les contenus qui fonctionnent mieux que d’autres, etc).

Faire de la veille c’est bien. Savoir pourquoi on en fait, c’est mieux !​

Quand elle est bien réalisée, votre veille remplit plusieurs objectifs :

Identifier vos clients potentiels et les sources/sites/médias qu’ils consultent.

Comment se comportent vos cibles en ligne ? Quels types d’informations recherchent-ils ? Quels sont leurs freins ou au contraire leurs motivations ? Que pensent-ils de vos concurrents ?
Site d’avis, réseaux sociaux, forums ou blogs : concentrez-vous là où votre cible est présente !

Surveiller vos concurrents.

Qui sont-ils et comment communiquent-ils ? Certains de vos concurrents sont-ils des leaders d’opinion ? Si oui, quelles sont les bonnes pratiques à adapter à votre marque/entreprise ?

Gérer votre e-réputation.

Suivez les mentions (positives et négatives) et analysez la perception de votre marque ou de votre entreprise en ligne.

Surfer sur les tendances et anticiper les opportunités à saisir.

Suivez l’actualité de votre domaine d’activité, repérez les innovations et les tendances dans votre pays et à l’autre bout du monde. La récolte de ces informations vous permettra de prendre des décisions stratégiques pour l’avenir.

Quels outils utiliser pour faire sa veille sur les réseaux sociaux ? ​

Vous vous doutez que récolter à la main tous les avis, commentaires et autres publications en ligne s’avère être une tâche redondante et (quasi) impossible.
Une fois vos objectifs définis, dotez-vous des bons outils pour vous aider dans cette tâche et être le plus efficace possible.

Digital Artness en a testé 5, en plus de l’incontournable Twitter (et donc de Tweetdeck pour organiser les différents thèmes) dont on vous parlera plus longuement dans un prochain article.

1️⃣ Talkwalker : Avec le « Free Social Search » vous pourrez rassembler toutes les publications qui mentionnent votre nom sur les réseaux sociaux.
Le + ? Dans sa version payante, TalkWalker identifie les canaux de communication qui sont les plus indiqués pour votre entreprise et votre cible.

2️⃣ Flipboard : Un agrégateur de contenu gratuit qui concentre les flux d’articles sélectionnés à partir de vos sujets de prédilection !

Le plus ? Un design qui rappelle celui d’un magazine en ligne personnalisé.

→ Dernier article consulté ? « This is what it’s like to experience never-ending acid trips » (découverte de la communauté Trip Tock)

3️⃣ Behance : Un site qui vous permet de suivre les dernières tendances en matière de graphisme et de design dans le monde entier. Vous pouvez également contacter des créatifs indépendants pour vos projets !

→ Dernier coup de ❤️ ? Le branding de Gintl

4️⃣ Brandwatch : Une plateforme de gestion de marque et de suivi de réputation en temps réel.
Le + ? La possibilité d’identifier des influenceurs (même micros) proches de votre marque et affinitaires avec votre contenu.

5️⃣ Mention : Un outil très simple qui vous permet de surveiller votre e-réputation et celles de vos concurrents ! Comme les google alertes, vous pouvez recevoir les mentions directement dans votre boîte mail.

Et maintenant ? ​

Rassemblez les informations récoltées, triez-les dans un tableau ou sous forme de graphique et analysez les résultats obtenus dans un reporting.

Les hashtags,
La part de voix,
La portée géographique,
Les indicateurs d’engagement,
Le nombre de mentions d’un mot-clé,
La portée des comptes mentionnant ce mot-clé, etc

Plusieurs KPI sont parlants, selon les objectifs que vous aviez définis au préalable.

Le reporting vous permettra d’adapter votre stratégie et de mettre en place de nouvelles actions pour remplir vos objectifs. N’hésitez pas à le partager à vos collaborateurs.