Le User Generated Content, c’est quoi ? (“UGC”)

Un avis Google, une photo partagée sur les réseaux sociaux, un article de blog, un commentaire sur un forum ou même l’utilisation d’un filtre sur Snapchat : le User Generated content (“UGC” pour les intimes) c’est littéralement le contenu produit et diffusé par un internaute lorsqu’il utilise un produit ou un service d’une marque.

Vos clients deviennent vos meilleurs ambassadeurs !
Leurs partages d’expériences, ni rémunérés ni commandés, sont jugés plus “vrais” par les internautes et génèrent plus d’engagement que les campagnes promotionnelles classiques.

UGC

Quels sont les principaux User Generated Content (“UGC”) ?

Nous pouvons les répartir en 3 formats, en prenant l’exemple de Zalando pour les illustrer :

– Les textes : Les commentaires sur les réseaux sociaux mais aussi les avis accompagnés de notations, postés sur les fiches Google My Business ou sur les plateformes dédiées aux témoignages clients, sont devenus de vrais leviers de conversion pour les sites e-commerce.
Les retours d’expériences plus détaillés sont publiés sur des forums et des blogs par les consommateurs et participent au référencement naturel (SEO).

De nombreuses marques utilisent ces contenus pour alimenter la section questions/réponses de leur propre site. Plus ce dernier contient d’informations susceptibles d’intéresser les internautes, plus ils y passeront du temps : les moteurs de recherche classeront alors le site parmi les plus pertinents dans les résultats.

©️ Avis Zalando sur eBuyClub.

– Les photos : Les photos “UGC” sont largement diffusées sur les réseaux sociaux comme Instagram, Pinterest et Facebook. Elles sont utilisées par les marques comme une alternative aux banques d’images que les consommateurs voient partout !

Les sites de prêt-à-porter par exemple, intègrent ces photos prises par les acheteurs pour que les clients puissent voir comment sont portées les pièces par des morphologies diverses et variées.

©️ Site Zalando, mise en avant des photos UGC publiées sur Instagram.

– Les vidéos : Stories, reels et TikToks sont des formats vidéos apparus ces dernières années sur les réseaux sociaux pour répondre au besoin de “snack content” des internautes.

D’autres types de vidéos, plus longs et travaillés, permettent de donner des conseils pertinents (tutoriel), de valoriser une marque et de présenter ses achats (unboxing/hauls) ou de partager une expérience (vlog de voyage). Ces contenus majoritairement postés sur YouTube sont particulièrement appréciés par Google, qui les fait remonter dans les résultats des moteurs de recherche.

©️ Haul Zalando sur TikTok

Pourquoi intégrer le User Generated Content (“UGC”) à sa stratégie e-marketing ?

Gagner en transparence : Les internautes sont fatigués des contenus publicitaires “parfaits”. Ils recherchent des avis et des informations fiables sur un produit ou un service avant de se lancer et d’acheter.
Si les “UGC” peuvent être considérés comme des nano influenceurs, ils ne sont pas rémunérés pour partager leur expérience à leurs centaines d’abonnés.
Il s’agit plus de “bouche à oreille” que d’une vraie campagne d’influence, pourtant, il est souvent plus efficace de conseiller un produit à quelques personnes proches qu’à une multitude d’inconnus.

– Augmenter la visibilité : Comme on dit chez Digital Artness, “vaut mieux une petite communauté réactive, qu’une grande qui dort” ! 
Le User Generated Content permet de développer le taux d’engagement puisque l’audience de la marque se voit démultipliée grâce aux petites communautés des “UGC”.
La marque accroît sa notoriété et sa présence auprès de nouveaux prospects plus à même de faire confiance à l’avis d’un membre de son réseau (famille, amis, collègues, etc) qu’à des contenus “classiques” et sponsorisés.

– Développer la “voix du client” : Le contenu créé, qu’il s’agisse d’un avis, d’un commentaire, d’un article de blog ou d’une story diffusée sur Instagram, permet de collecter des feedbacks (oui, encore un anglicisme) sur les produits et services d’une marque et de mieux comprendre les attentes et les besoins des clients.
Invités à s’exprimer sur leurs ressentis, les clients convaincus forment une vraie communauté impliquée dans des décisions stratégiques comme le développement de nouveaux produits/services et l’amélioration continue de l’offre existante.

– Réduire les coûts marketing : Contrairement aux traditionnels “paid media” (spot TV, affichage, presse, radio, google ads, etc), l’”UGC”, qu’on peut également intitulé “earned media”, est gratuitement diffusé et produit.
Le seul investissement sera le temps accordé pour trouver parmi ce grand nombre de photos/vidéos/articles produits autour d’une marque, les contenus les plus qualitatifs à valoriser.
➡️ 38% des consommateurs se disent d’ailleurs « flattés » lorsqu’une marque partage leur contenu.

Comment inciter la production d’UGC ?

Pour pouvoir profiter des avantages des “UGC”, encore faut-il en avoir ! Il existe différentes méthodes pour inciter les utilisateurs à partager leur expérience :

– organiser un jeu-concours ou créer un quizz sur les réseaux sociaux,
– demander des avis sur un produit et créer un hashtag de marque dédié sur les réseaux sociaux,
– impliquer la communauté avec un vote participatif pour la création d’un service ou d’un futur produit,
créer des produits spécialement prévus pour générer des “UGC”